Un 8ème festival A la RUE ! Ouf !

Après une 7ème édition « décalée », pluvieuse et amputée, nous nous tournons vers ce début d’été avec fébrilité…et avidité. Nous réunir, écouter, voir, rire et nous émouvoir ensemble. Enfin.

Une programmation singulière

De par le contexte dans lequel elle s’est construite, cette programmation n’est pas comme les autres : nous sommes fiers d’avoir pu assumer le report de 6 spectacles annulés en 2020, mais également de vous donner la primeur de 6 spectacles créés en 2021. De la danse (pour la première fois A la RUE) et explorations corporelles en espace public, des projets un peu fous mêlant le jonglage à d’autres disciplines, du théâtre décalé, du cirque singulier, de la musique comme toujours, autant de jolis détonateurs d’émotions variées. Nous aurons moins de spectacles proposés par des ensembles amateurs voisins, mais nous sommes entre autre particulièrement heureux de pouvoir partager le fruit du chantier Futurs de l’Ecrit porté par l’Abbaye de Noirlac, pour lequel Le Carroi a associé depuis novembre 2020  les élèves de CM2 de l’école de Menetou-Salon, le musicien Mathieu Barbances, la plasticienne Emilie Weiss. 

Bref, explorez le programme et respirons ensemble à Menetou, enfin !

Néanmoins…

Cette édition sera différente. Nous ne pourrons pas vous proposer certaines animations. Et nous devrons collectivement rester attentifs les uns aux autres et respecter des consignes sanitaires, peut-être peu compatibles avec l’esprit d’un festival de rue, au sein d’un village viticole.

A l’heure de la rédaction de cet édito, la programmation, son planning et son implantation sont aménagés spécifiquement pour prendre en compte la contrainte sanitaire et cela apportera sans doute quelques frustrations : vous aurez souvent à choisir entre deux spectacles.

 

Selon l’évolution de la situation, nous pourrons peut-être envisager de nous rapprocher au mieux de ce que cela aurait dû être.

Pourquoi ne pas avoir annulé demanderez-vous peut-être ? 

Et bien parce que même en version altérée nous pensons que le spectacle se doit d’être VIVANT, qu’il est important dans notre quotidien, et que coûte que coûte, vous l’attendez.

Et aussi pour tenir nos engagements envers les équipes artistiques qui ont envie de retrouver le plaisir de votre regard, de vos bruissements, de vos applaudissements, de votre présence ! et plus prosaïquement, ces équipes ont besoin de travailler, de gagner leur vie en exerçant leur métier.